Le Camino francés : chemin privilégié pour les échanges et les rencontres avec des pèlerins du monde entier

Ce témoignage est paru dans le bulletin Camino.

sur le Camino Francés

Le Camino Francés, « expérience de l'universel »

Je viens de parcourir le Camino francés jusqu’au Cabo Fisterra. J’ai cheminé avec joie et bonheur sur les sept-cent-quatre-vingt-un kilomètres entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Saint-Jacques-de-Compostelle, puis j’ai prolongé le plaisir sur les quatre-vingt-sept derniers kilomètres jusqu’au Finisterre à la pointe de la Galice.

Le Chemin est avec moi tous les jours. Je l’avais envisagé depuis une dizaine d’années. J’ai enfin réalisé ce grand rêve et je n’ai pas été déçue.

J’ai beaucoup aimé l’Espagne et ses paysages extraordinaires, grandioses : les monastères, les églises et plus encore, les montagnes !

Quelle émotion en arrivant à la Cruz de Ferro et aux Monts du León. Même si le temps n’y était pas favorable, O’Cebreiro m’a émerveillée et la descente en Galice aussi!

Et des pèlerins que je n’oublierai jamais. Ils me manquent tant maintenant… Le Camino francés est une tour de Babel : des gens de toutes les langues et de tous les horizons s’y mettent en marche ! Ce chemin de Compostelle est le plus fréquenté, il a été pour moi intense et riche en rencontres, en échanges, en fraternité ! Cette expérience de l’universel, quand vous communiquez par signes avec des Brésiliens ou des Coréens, et que vous partagez un but commun, restera gravée au plus profond de moi…

Repartir : sûrement ! Car ma vie semble un peu vide maintenant et le Camino est dans mon cœur à tout jamais, avec sa force et son énergie.

Partez, partez vers ce chemin de Lumière…

S. R.

>> Retrouvez ce guide et bien d’autres chemins de randonnée sur le site des Guides Lepère pour Compostelle.

Publicités